Le curry japonais : pour goûter à l’un des meilleurs plats nippons !

En quête de nouvelles saveurs pour vos plats faits maison ? Optez pour des épices, constitue une solution envisageable pour régaler vos papilles. Entre autres, le curry japonais représente une excellente alternative pour adhérer de la valeur à vos plats. Zoom sur cette préparation à absolument intégrer dans votre cuisine quotidienne.

Le curry japonais : le plat emblématique du Pays de Soleil Levant

Le curry japonais est un plat très consommé non seulement au Pays du Soleil Levant mais également dans le reste du monde. S’il intègre généralement la cuisine asiatique, il est essentiel de remarquer que le curry japonais est d’origine britannique. En effet, il n’a été importé au Japon qu’à partir du XIXe siècle durant l’ère Meiji.

Dans le meme genre : 4 idées de recette pour un dessert au chocolat gourmand

A partir du XXIe siècle, la consommation du curry est devenue très appréciée au Japon au-delà des fameux sushis et des beignets populaires nommés tempura. Actuellement, ce plat japonais ne cesse de surplomber les restaurants locaux et les supermarchés.

Ce plat est caractérisé par une panoplie de préparations toutes autant succulentes et délicates. Dans cette optique, cliquez ici pour trouver des variantes exquises du curry destinées dans la valorisation de vos plats. 

Cela peut vous intéresser : Comment congeler des frites fraîches ?

Par ailleurs, malgré son appellation similaire à celle de la cuisine indienne, le curry japonais se démarque non seulement par son goût particulier mais également son mode de préparation. 

Le curry japonais : ingrédients et méthode de préparation 

Le curry japonais ou kare raisu se décline en plusieurs versions de préparation. En effet, c’est un plat typiquement japonais composé généralement d’un mélange de légumes accompagnées de viandes et agrémenté d’épices. La sauce curry japonaise est la base de ce plat tant prisé. Elle est notamment préparée à partir de quelques épices telles que : le curcuma, le cumin, la cardamome et la coriandre. Par ailleurs, selon vos goûts, vous pourrez également y ajouter de la cannelle, du poivre noir ou bien de la noix de muscade.

Les ingrédients du curry japonais sont essentiellement composés de trois sortes de légumes : les oignons, les pommes de terre et les carottes. En outre, les viandes tiennent pareillement une place importante dans la recette. Dans ce contexte, chaque ville nippone détient sa propre spécialité. Le porc et le bœuf sont respectivement typiques de Tokyo et d’Osaka.

Le curry japonais : les variétés régionales

Au fur et mesure des années, le curry japonais s’est prêté à plusieurs mode de préparation et de variantes riche en ingrédients. Ainsi, vous aurez bien évidemment le pouvoir de personnaliser votre recette grâce à l’usage de lait de coco, de riz, de poudre de piment, de fruits, etc. Toutefois, n’oubliez pas de déguster ces quelques variétés régionales pour acquérir plus d’idées : 

  • Le curry de Hokkaido : ce plat de curry est spécifique de la partie nordiste du Japon. Sa recette se caractérise notamment par l’ajout de la garam masala (poudre d’épice indienne) et du lait pour obtenir une sauce à la texture crémeuse. 
  • Le curry d’Okinawa : se démarque par l’utilisation de la poudre spécifique de la région et de rafute : une viande de porc accompagnée de sucre et de sauce soja.
  • Le Katsu Curry : provient de la région de Kansai et se prépare à l’aide du porc tonkatsu et servi avec du riz.